On connaît tous l’importance d’un lavage fréquent des mains pour éviter la propagation des germes et autres microbes. Mais un lavage strict des mains ne suffit pas, il doit en effet être suivi d’un séchage hygiénique des mains.

Dans les lieux publics, on distingue différentes solutions pour se sécher les mains : la serviette de bain en tissu, le rouleau de serviette en tissu, le sèche mains électrique et les serviettes en papier.

La serviette en tissu de bain classique

Dans de nombreux lieux publics, on trouve encore dans les sanitaires des serviettes de bain en tissu classiques. Il s’agit certainement de la solution la moins hygiénique. En effet, elles sont rarement remplacées assez fréquemment. Leur lavage n’est pas assez fréquent ce qui engendre la propagation d’un grand nombre de germes, de bactéries et de microbes.

La serviette en tissu sur rouleau

La serviette en tissu sur rouleau est à éviter également. Sa rotation est en effet trop rapide. Il faudrait en effet la changer au bout de quelques heures pour qu’elle reste propre et hygiénique. Ceci n’est évidemment jamais le cas. Au bout de quelques jours, la serviette en tissu sur rouleau devient un nid à bactéries. De plus, la serviette sur rouleau ne permet pas un essuyage des mains efficaces. En effet, il empêche l’utilisateur de se sécher les doigts et les entre-doigts.

Le sèche-main électrique

Très efficace, le sèche-main électrique permet de sécher rapidement et de façon efficace les mains. Attention, toutefois, il est préférable de privilégier les sèche-mains automatiques plutôt que les sèche-mains manuels avec bouton-poussoir.. Découvrez différents modèles sur www.sechemain.com De la même façon, mieux vaut choisir un sèche-main doté de filtres HEPA, garantissant une meilleure hygiène.

La serviette en papier

La serviette en papier est une solution acceptable également au niveau hygiénique. Toutefois, elle est loin d’être économique et écologique.